Historique,étymologie et origine :

L'origine de cette constellation est ancienne et sa définition puise sa source dans différentes représentations. Selon certains, il pourrait s'agir du centaure Chiron dont la sagesse lui permit de devenir l'éducateur de nombreux héros mythologiques grecques. Mais cette représentation est déjà attribuée à la constellation du Centaure. Il y aurait donc deux constellations pour une même source.

Le Sagittaire pourrait aussi être le centaure Pholos, dont la proximité avec la constellation d'Hercules, rappelerait l'histoire du banquet des centaures au cours duquel Pholos finit par trouver la mort accidentellement.

Le Sagittaire, enfin, pourrait aussi représenter le centaure Crotos, fils du dieu Pan et inventeur du tir à l'arc.

 

Observations, photographies :

Le Sagittaire est une grande constellation traversée par la Voie Lactée. Elle est donc très riche en amas d'étoiles et en nébuleuses diffuses, comptant parmi les plus magnifiques du ciel. Bien qu'elle culmine juste au dessus de l'horizon sud sous nos latitudes en France, elle reste facilement observable quand les conditions atmosphériques sont favorables.

 

 Carte de la constellation avec les objets observés (cliquez sur la carte pour agrandir !)

 

sagittaire

 

 Notes sur les instruments et les sigles utilisés:

Pour la lunette de 60 mm ( notée L60/450 )les observations ont été effectuées principalement de 1990 à 1996 avec des oculaires Huygens de 25 mm ( X 18) et orthoscopique 12,5 mm (X 36) 

Pour le télescope de 115 mm ( noté T115/900 ), les observations ont été effectuées principalement de 1992 à 1996 avec des oculaires Kellner de 25 mm ( X 45) et orthoscopique 12,5 mm (X 72)

Pour le Célestron 8 (noté C8 (200 mm)), les observations sont effectuées avec les oculaires Hyperion 24 mm 68°( X 80 ), Hyperion 17 mm 68°( X 118 ), 9 mm ( X 220 ) et Vixen 6 mm ( X 330 ) sauf précision contraire. A noter certaine observation se font également avec un réducteur de focale qui ramène la focale de 2000 mm du C8 à 1260 mm : ce réducteur est noté F/D 6,3.

Pour finir, les observations se font en France, en région Centre à 48° de latitude Nord, sauf indications contraires qui seront spécifiées dans les descriptifs. 

 Liste des objets observés  

 

NGC

6530 Amas Stellaire Ouvert de dim 15' et de mag 4,5  

Au T115Amas d'étoiles au sein de M 8. Environ une quinzaine d'étoiles brillantes et peu dispersées dans X 45.

Au C8 (200 mm ): ( voir M8)

M 24

(IC 4715) Amas Stellaire Ouvert de dim 30' et de mag 4,6  

A la L60Champ d'une richesse extraordinaire dans la L 60 X 20 où des dizaines d'étoiles de magnitudes différentes sont visibles mais l'amas reste assez discret au milieu de cette densité…

Au C8 (200 mm ): Amas de taille modeste  mais intéressant. Il montre en effet un groupe d'étoiles fines et serrées qui contrastent avec celles du champ environnant. On peut compter une petite quarantaine de membres en jouant de l'œil.

M 25

 (IC 4725) Amas Stellaire Ouvert de dim 32 '
et de mag 4,6
 

A la L60Très bel amas dans X 33 où  il est visible comme une tache blanchâtre piquetée de dizaines d'étoiles sur sa surface.

Au T115Large et dispersé dans X 72. Une cinquantaine d'étoiles faibles peuvent être comptées dont un groupe plus compact vers le centre.

Au C8 (200 mm ): Large, dispersé, peu spectaculaire. Une soixantaine d'étoiles éclatées dans le champ; parfois regroupées …

M 8

(NGC 6325) Nébuleuse diffuse de dim 45' X 30' et de mag 5  

Appelée aussi la ' Nébuleuse de la Lagune ou Laguna '

A la L60Etendue, brillante et blanche dans les J 50X12 accompagnée par un groupe d'étoiles ( NGC 6530)

Au C8 (200 mm ): Dans le 24 mm ( X 80), M 8 apparait comme une large nébulosité diffuse avec une partie centrale plus lumineuse que ses périphéries. Quelques étoiles brillantes, dont une plus nettement que les autres, sont visibles au centre de la nébuleuse. M 8 doit être observée avec patience car elle se dévoile au fur et à mesure que l'œil travaille et s'acclimate à son observation : la vision décalée est indispensable pour découvrir toute la richesse de la nébuleuse. Dans la partie nord apparait une extension plus faible, laiteuse , allongée Est ouest. Celle ci est séparée de la partie centrale par une bande sombre bien visible. La périphéries de M 8 se dévoile en jouant de l'œil comme des volutes peu nettes, sans limites précises. L'amas NGC 6530 est visible dans la partie Est de la nébuleuse.

M 8

M 8 : Splendide nébuleuse alternant les zones éclairées avec des tons chamarrés et les petites zones sombres disséminées à divers endroits. Photo prise en août 2016 dans l'Aude à 43° de latitude . Acquisition de 93 poses de 45 sec à 800 ISO au foyer du C8. Traitement sous IRIS pour la composition et avec le soft Paint Shop Pro (PSP) pour la cosmétique 

M 22

 (NGC 6656) Amas globulaire
de dim 17'
et de mag 5,1  

A la L60De grande taille, cet amas ressemble à celui d'Hercule mais en un peu plus gros. Cependant, observé à basse latitude avec la L 60, il n'a pas offert une image aussi remarquable que M 13. Néanmoins, il apparait brillant dans X 33  avec une nette condensation centrale autour de laquelle se développe une périphérie blanchâtre et circulaire.

Au T115Magnifique et comparable par sa beauté à M 13. Dans X 72, il apparait comme une boule blanche brillante avec une enveloppe périphérique laiteuse qui se résout en de nombreuses étoiles. A noter que le centre montre aussi quelques étoiles sur sa surface.

Au C8 (200 mm ): Splendide amas globulaire qui montre une large nébulosité ronde, blanche, brillante sur laquelle sont parsemées des étoiles brillantes du centre vers la périphérie et au-delà. Une cinquantaine d'étoiles ont été comptées avec le 25 mm. Avec le 18 mm (X 120), l'amas est bien mieux vu. En jouant de l'œil, d'autres étoiles plus faibles apparaissent en arrière plan sur l'amas. M 22 supporte bien l'amplification, car dans le 9 mm (X220), même s'il est moins lumineux, son aspect et cette pépinière d'étoiles reste bien visible.

  

M 22_2

 

 M 22 : Très bel amas globulaire; un des plus beaux du ciel. Photo prise en août 2012 . Acquisition de 50 poses de 45 sec à 800 ISO au foyer du C8. Le fait qu'il soit un peu bas sur l'horizon rend peut être un peu cette photo un peu moins "piquée" qu'on pourrait l'attendre. Néanmoins, l'amas reste spectaculaire. Traitement sous IRIS pour la composition et avec le soft Paint Shop Pro (PSP) pour la cosmétique ( retraitement en aout 2015 avec PSP v7.00.)

M 23

(NGC 6494 ) Amas Stellaire Ouvert de dim 27 '
et de mag 5,5  

Au T115:: Superbe amas d'étoiles où une soixantaines de membres sont visibles dans X 72. L'amas rempli tout le champ de l'oculaire.

M 21

(NGC 6531) Amas Stellaire Ouvert de dim 13'
et de mag 5,9  

Au T115: Petit amas ouvert composé d'une dizaine d'étoiles serrées dans X 45.

Au C8 (200 mm ): Amas de taille moyenne, composé d'une quarantaine d'étoiles de luminosité hétérogène.  M 21 n'a pas de structure particulière.

M 17

(NGC 6618) Nébuleuse diffuse
de dim 17'
et de mag 6  

Appelée aussi la ' Nébuleuse Oméga '

A la L60Très belle nébuleuse dans la L 60 X 33 où elle apparait large, blanche et brillante. Sa forme caractéristique est perceptible sous un bon ciel.

Au T115Superbe dans cette ouverture, vraiment très bien définie, nette et contrastée. Une barre principale, longue, à contours un peu diffus qui semblent se fondre dans le noir du ciel, apparait à X45.une extension vers l'ouest est aussi bien visible et définie. Le champ stellaire est saisissant de richesse, avec des étoiles sur la nébuleuse. le contraste entre les astres et M 17 est remarquable.

Au C8 (200 mm ): Très belle nébuleuse perdue dans un champ riche en étoiles. Elle montre une barre blanchâtre avec des variations de luminosité et de forme dessus. Bien contrastée, ses extrémités sont délimitées nettement avec une tendance à se diluer , leurs donnant un aspect "fumeux". A l'ouest, la barre donne naissance à un trois quart de cercle qui représente, avec un peu d'imagination, la lettre oméga. A noter que l'intérieur de cet arc de cercle est plus sombre que le fond de ciel environnant ! ( ce genre d'effet avait aussi été constaté sur la barre de M 104) En vision décalée, on devine des fumeroles légères autour de la partie brillante de la nébuleuse.

  

m17_2

 M 17  : spectaculaire nébuleuse Oméga...! Photographiée sous un ciel particulièrement calme et transparent,en aout 2012,  dans un champ à quelques kms de Ferrières en gatinais (Loiret ).Acquisition de 45 poses de 45 sec à 1600 ISO au foyer du C8. Traitement sous IRIS pour la composition et avec le soft Paint Shop Pro (PSP) pour la cosmétique.

M 20

(NGC 6514) Nébuleuse diffuse de dim 28'
et de mag 6,3  

Appelée aussi la ' Nébuleuse Trifide '

Au T115Cette nébuleuse n'est visible que sous un ciel excellent dans le T115. Observée en pleine montagne, elle s'est révélée comme une belle nébulosité de taille moyenne où la séparation en 3 lobes distincts est suspectée. Deux étoiles de magnitude 6 - 7 sont visibles au centre de M 20.

Au C8 (200 mm ): Nébuleuse assez faible visuellement mais repérable assez facilement. Centrée sur un groupe d'étoiles, M 20 doit être observée avec patience et en vision décalée avec le grossissement le plus petit pour capter un maximum de luminosité ( ici, en l'occurence, à X 80). Elle montre alors très nettement les séparations sombres qui lui ont données son nom de "Trifide". Ces bandes sont bien définies en dépit de la luminosité surfacique assez faible de la nébuleuse.

M 20_2

M 20 : La surprenante nébuleuse Trifide est un objet aussi intéressant à observer qu'à photographier. Remarquez les contrastes de couleurs sur la surface éclairée et le découpage profond des bandes sombres qui craquèlent le tableau !  Photo prise en août 2016 dans l'Aude à 43° de latitude . Acquisition de 73 poses de 50 sec à 800 ISO au foyer du C8. Traitement sous IRIS pour la composition et avec le soft Paint Shop Pro (PSP) pour la cosmétique  

M 55

(NGC 6809) Amas globulaire de dim 19,1'
et de mag 6,3  

Au C8 (200 mm ): Cet amas globulaire de grand diamètre est assez peu lumineux bien qu'il reste très bien visible dans le 24 mm ( X 80). Il n'a pas de centre marqué et ressemble plus à une sorte de nébuleuse avec une quarantaine d'étoiles fines dessus.

  

M55_2

 M 55 : Du fait de sa grande taille, cet amas est un sujet intéressant à la photo où il se montre plus spectaculaire qu'à l'observation. Photo prise en août 2015 . Acquisition de 60 poses de 45 sec à 1600 ISO au foyer du C8 couplé au réducteru F/D 6,3. Tout comme M 22 un peu plus haut, le fait qu'il reste un peu bas sur l'horizon rend peut être un peu cette photo un peu moins "piquée" que ce qu'elle devrait être. Néanmoins, l'amas reste très joli. Traitement sous IRIS pour la composition et avec le soft Paint Shop Pro (PSP) pour la cosmétique. 

M 28

(NGC 6626) Amas Globulaire
de dim 15'
et de mag 6,8  

Au C8 (200 mm ): Petit amas intéressant et brillant qui se présente comme une boule blanchâtre aux bords diffus avec une condensation centrale brillante et contrastée par rapport à la périphérie. En vision décalée, des étoiles sont visibles sur les bords dans X 80. Supportant bien les grossissements, M 28 montre dans le 9 mm (X 220) plusieurs étoiles fines sur sa périphérie et sa surface.

M 18

(NGC 6613) Amas Stellaire Ouvert
de dim 6,9'
et de mag 9  

A la L60Apparait comme une tache laiteuse sur laquelle on voit 6 à 8 étoiles sur sa surface.

NGC

6723 Amas Stellaire Ouvert
de dim 11'
et de mag 7  

Au C8 (200 mm )Boule de neige bien définie et plutôt bien visible avec une petite étoile faible au nord. Ne montre pas de détails et est de densité et de luminosité égale. ( observé dans l'Aude à 43° de latitude )

M 69

(NGC 6637) Amas Globulaire de dim 7,1'
et de mag 7,6  

Au T115: Nébulosité ronde de brillance quasi uniforme. La condensation centrale est difficile à percevoir dans X 72.

Au C8 (200 mm ): Cet amas se présente dans le 24 mm (X 80) une petite nébulosité diffuse avec une condensation centrale légère. Quelques étoiles dans le 9 mm (X 220) sur sa périphérie.

M 54

(NGC 6715) Amas Globulaire de dim 9,1'
et de mag 7,6  

Au T115Petit et brillant dans X 72. Noyau lumineux et quasi stellaire dans X 45 entouré d'un enveloppe diffuse.

Au C8 (200 mm ): M 54 est un amas globulaire de petite taille montrant une brillante condensation centrale avec un début de résolution en étoiles sur sa périphérie dans le 9 mm (X 220). A noter qu'une étoile de mag 11 est collée à l'amas avec cet oculaire.

NGC

6544 Amas Globulaire de dim 8,9'
et de mag 7,8  

Au C8 (200 mm ): Visible au sein d'un groupe d'étoiles, cet amas est de taille modeste, montrant une tache laiteuse diffuse aux contours pas très nets. Difficile de dire si une condensation centrale émerge de son aspect d'ensemble.( observé dans l'Aude à 43° de latitude )

NGC

6624 Amas Globulaire de dim 5,9'
et de mag 7,9  

Au T115: Petit et bien visible dans X 72. Enveloppe diffuse avec un noyau quasi stellaire mais plus ou moins bien visible selon l'état du ciel.

M 70

(NGC 6681) Amas Globulaire de dim 7,8'
et de mag 7,9  

Au T115Nébulosité circulaire de brillance quasi uniforme. La condensation centrale faible dans X 72.

NGC

6645 Amas Stellaire Ouvert
de dim 10'
et de mag 8,5  

Au C8 (200 mm )Joli amas de taille moyenne, montrant entre quarante et cinquante étoiles fines sans forme globale précise. A noter une étoile triple( A,B brillant et C plus faible) vers le centre de l'amas.

M 75

(NGC 6681) Amas Globulaire de dim 6'
et de mag 8,5  

Au T115Petite nébulosité ronde avec un noyau brillant dans X 45 et X 72.

Au C8 (200 mm ): Amas se présentant comme une nébulosité de taille modeste, arrondi avec un centre contrasté, brillant et petit. Rien de plus dans le 9 mm (X 220)

NGC

6638 Amas Globulaire de dim 5'
et de mag 9  

Au C8 (200 mm ): Très petit amas montrant une tache blanche et diffuse avec une condensation centrale légère dans le 24 mm(X 80). Dans le 9 mm ( X 220), l'amas laisse supposer un début de résolution en étoiles sur sa périphérie.

NGC

6642 Amas Globulaire de dim 4,5'
et de mag 9,1  

Au C8 (200 mm ): Ressemblant à NGC 6638 quant à l'aspect dans le 24 mm (X80). Légère résolution en étoiles sur sa périphérie en vision décalée dans le 9 mm (X 220).

NGC

6818 Nébuleuse planétaire
de dim 0,3'
et de mag 9,9  

Au T115Très belle petite nébuleuse, brillante et parfaitement circulaire dans X 72. Assez facile à trouver sous un bon ciel malgré la richesse du champ d'étoiles.

Au C8 (200 mm ): Nébuleuse planétaire petite et visible comme une nébulosité diffuse, arrondie avec une petite condensation centrale dans le 24 mm (X 80). Bien contrastée et brillante dans le 9 mm (X 220)

 

NGC

6629 Nébuleuse planétaire
de dim 0,3'
et de mag 11,6  

Au C8 (200 mm ): Nébuleuse planétaire un peu difficile à trouver car de très petite taille. Avec le 24 mm ( X 80), elle finit par être distinguée des étoiles du champ par son aspect non piqué. Elle montre en effet une étoile un peu floue. Toujours petite dans le 9 mm (X 220) mais montrant distinctement une nébulosité arrondie avec une étoile centrale.