Historique,étymologie et origine :

Cette constellation représente l'aigle en lequel Zeus s'est métamorphosé pour enlever le beau Ganymède et faire de lui l'échanson des Dieux de l'Olympe. Les arabes ont aussi vu dans cette astérisme la forme du rapace et l'avait ainsi baptisé Al Nasr al Taïr , c'est à dire "l'aigle volant", d'où le nom d'Altaïr, étoile principale de la constellation. C'est aussi dans cette région que se trouvait la constellation, aujourd'hui disparue, d'Antinoüs, le jeune homme qui se sacrifia pour l'empereur Hadrien en 131.  Elle était située dans la partie Sud Est de l'actuelle constellation de l'Aigle, comprenant, en autre, les étoiles  Eta, Iota, Kappa et Théta. Elle disparue vers 1843.

 

Observations, photographies :

 La constellation de l'Aigle, bien dessinée avec la brillante Altaïr et traversée par la Voie Lactée, contient quelques amas d'étoiles et nébuleuses planétaires intéressantes.

 

 Carte de la constellation avec les objets observés (cliquez sur la carte pour agrandir !!)

aigle

 Notes sur les instruments utilisés:

Pour la L60/450, les observations ont été effectuées principalement de 1990 à 1996 avec des oculaires Huygens de 25mm ( X 18) et orthoscopique 12,5 mm(X 36)

Pour le T115/900, les observations ont été effectuées principalement de 1992 à 1996 avec des oculaires Kellner de 25mm ( X 45) et orthoscopique 12,5 mm(X 72)

Pour le C8 (200 mm), les observations se font toujours avec les oculaires Orion Epic 25 mm ( X 80 ), 18 mm ( X 112), 9 mm ( X 220) et Vixen 6 mm ( X 330 ) sauf précision contraire. A noter qu'un Hyperion 24 mm 68° remplace l'Orion Epic de 25 mm depuis Décembre 2012.

 

 Liste des objets observés

 

 

 

NGC

6709 Amas Stellaire Ouvert de dim 13 et de mag 6,7  

Au T115: Amas peu étendu avec une vingtaine d'étoiles faibles dont 7 plus brillantes.

Au C8 (200 mm ): Amas de taille moyenne montrant une quarantaine d'étoiles dont une dizaine plus brillantes. Forme dispersée.

NGC

6755 Amas Stellaire Ouvert de dim 15 et de mag 7,5  

Au C8 (200 mm ): Amas de petite taille de forme allongé, montrant comme une nébulosité avec quelques étoiles visibles dessus à X 80

NGC

6738 Amas Stellaire Ouvert de dim 15 et de mag 8,3  

Au C8 (200 mm ): Amas assez peu dense, plutôt large, structuré de trois lignes d'étoiles assez brillantes. Environ une quarantaine de membres dénombrables.

NGC

6760 Amas globulaire de dim 6,6 x 6,6 et de mag 8,9  

Au T115: Petite nébulosité floue, diffuse mais bien visible à X 72. Pas de condensation et forme globale circulaire.

Au C8 (200 mm ): Mieux vue à cette ouverture où on peut voir une nébulosité assez lumineuse, avec une partie centrale plus marquée et une enveloppe périphérique diffuse et de forme plus erratique.

NGC

 6781 Nébuleuse planétaire
de dim 1,82 et de mag 11.8  

Au C8 (200 mm ): Cette nébuleuse planétaire apparait comme un disque laiteux, assez large et uniforme en éclat.

 

6781

 

 

Photographie de NGC 6781 réalisée au foyer du C8 et l'EOS 500D à 800 ISO en aout 2011. 70 poses de 30 sec.Compilation des images réalisée avec le logiciel Iris et traitement couleur, contraste et cosmétique avec le logiciel Paint Shop Pro. Le centre de la nébuleuse est assombri par une forme ressemblant à une sorte de croix.

 

NGC

6814 Galaxie Spirale Sbc de dim 3.5 x 3,5 et de mag 12,1  

Au C8 (200 mm ): Faible objet apparaissant comme un petit voile dont la forme est difficile à définir. Peut être un peu allongée ?...La galaxie se situe près d'unpetit groupe d'étoiles.

NGC

 6804 Nébuleuse planétaire
de dim 1,1 et de mag 12,2  

Au C8 (200 mm ): Petite nébulosité bien nette, d'éclat uniforme, un peu ovalisée dans un champ d'étoiles riche, avec une petite étoile collée sur une extrémité..

 

6804

 

 Photographie de NGC 6804, ci dessus, photographiée au foyer du C8 avec l'EOS 500D à 800 ISO en aout 2011. Temps de pose : 80 poses de 30 sec. Compilation des images réalisée avec le logiciel Iris et traitement couleur, contraste et cosmétique avec le logiciel Paint Shop Pro.Petite, mais jolie couleur, avec un anneau visible autour de l'étoile centrale et une enveloppe extérieure me faisant penser à celle d'une méduse ( eh oui, chacun son imagination!)

NGC

6749 Amas globulaire de dim 6,3 et de mag 12,4  

Au C8 (200 mm ): Faible tache apparaissant derrière 3 étoiles de luminosité à peu près homogène. Contraste un peu avec elles et le fond du ciel.

NGC

6751 Nébuleuse planétaire de dim 0,33 et de mag 12,5  

Au C8 (200 mm ): Très petite nébuleuse planétaire distinguable dans le 25 mm(X 80) dans un champ riche en étoiles comme une nébulosité ronde et floue. Dans le 9 mm(X 220),elle se présente comme une sorte de nuage rond avec une région centrale plus lumineuse en vision décalée, avec des bords diffus. NGC 6751 est accompagnée à l'Est d'une faible étoile très proche d'elle.

IC

1295 Nébuleuse planétaire de dim 120" et de mag 12,7  

Au C8 (200 mm ): Difficile objet qui doit être cherché avec l'aide d'une carte stellaire du champ. Cette nébuleuse planétaire est trè sfaible et peut être vue en vision décalée. Elle est collée à une petite étoile et est evidente lorsqu'elle est trouvée. Elle se présente alors comme un délicat voiule brumeux plu sou moins arrondi. A X 80, on peut apercevoir dans le même champ l'amas globulaire NGC 6712.

NGC

6778 Nébuleuse planétaire de dim 0,3 et de mag 13,3  

Au C8 (200 mm ): Faible et quasi stellaire à X 80, elle est identifiée clairement grossie à X 112 où elle apparaît comme une étoile entourée d'une faible nébulosité, formant un triangle rectangle avec deux autres étoiles; la nébuleuse pointant l'angle droit.